Association des Guides Du Liban

Partenariat

  Partenariat avec le laboratoire de recherche idées de la Faculté de Philosophie et des Sciences Humaines de l' Université Saint-Esprit, Kaslik (USEK). Mai 2015

Le travail et la collaboration se poursuivent avec le département de Sciences sociales sous la direction de Mme Mirna Abboud Mzawak, chef du département des sciences sociales à la faculté de philosophie et des sciences humaines. La Com. Raghida Milan, aidée par la Com. Marielle Sfeir,a assisté à plusieurs réunions de travail, portants sur lesdeux projets : la réhabilitation du patrimoine immatériel et le projet ciblant les municipalités intitulé « Projet baladiyyat». Des représentantes ont participé au lancement du projet de recherche/action sur « la protection et la consolidation du patrimoine culturel immatériel libanais » le 12 mai 2015 à l’USEK.

De même, nos membres ont participé à l’inauguration du jardin écologique à Ballouneh le vendredi 2 octobre 2015.

  Projet « SENTIER DE LA LUNE ». Août 2015

Des groupes de la région du Kerserwan ont participé au projet « sentier de la lune » à Kfour durant le mois d’août 2015. Ils ont permis, avec un groupe de jeune français venus spécialement pour le projet, l’aménagement d’un sentier de randonnée pédestre à Kfour. Le travail sur ce sentier a surtout ravivé l’amitié partagée entre la France et le Liban.

  La Conférence Internationale Catholique du Guidisme (CICG)

La Conférence Internationale Catholique du Guidisme (CICG) a été créée en 1965, et regroupe des associations guides membres de l’AMGE qui comptent des guides catholiques parmi leurs membres. Elle compte aujourd’hui 47 associations membres à travers le monde, dont l’Association des Guides du Liban (AGDL). Son but est d’aider les associations membres à transformer le guidisme en un instrument d’éducation à la foi et à faire connaître sa richesse pédagogique et ses activités de forma­tion.

De plus, la CICG est reconnue par le Saint-Siège comme étant une organisation interna­tionale catholique, et elle est membre de la Conférence des Organisations Internationales Catholiques.

Elle se base sur la loi et les principes de notre fondateur Baden Powell surtout en ce qui concerne la Promesse et l’éducation à la foi permettant le développement de la person­nalité des jeunes. La CICG regroupe des associations et des fédérations nationales de guides catholiques ou interconfessionnelles à prédominance catholique. Depuis sa création, ses objectifs sont d’apporter un nouveau regard sur l’homme et la femme en s’appuyant sur la foi chrétienne, d’aider les chefs et cheftaines à accompagner des enfants et jeunes dans la foi par la méthode du scoutisme, de promouvoir la dignité des femmes et des filles à travers le monde par le guidisme. Depuis 1980, la CIGC organise régulièrement des rencontres mondiales, sur tous les continents, pour permettre la rencontre en vivant l’international et la formation des chefs et cheftaines.

L’année 2014-2015 nous a permis à travers la CICG de consolider notre appartenance à notre association, d’aller vers de nouvelles aventures, de vivre des expériences inoubliables, de travailler en équipe, de bâtir notre personnalité en tant que Femme, Guide, Chrétienne.

De juillet à septembre 2014, plusieurs réunions ont eu lieu avec l’équipe régionale Moyen-Orient pour échanger nos sa­voirs, nous entraider durant cette période difficile et discuter de la situation de la CICG à Alep, en Jordanie et en Égypte.

  Camp CICG, Liban – 11 au 15 juillet 2014

En octobre 2014, rencontre avec le responsable CICS Euro-Med, Chef Antoine Maksoud pour renforcer la collaboration entre nos deux régions.

En novembre 2014, la situation critique en Alep et en Égypte empêche la tenue des réunions.

En décembre 2014, deux commissaires ont participé, à Rome, à la formation sur la Bible, proposée par la CICG-Europe en collaboration avec l’AGESCI.

En janvier 2015, la réunion d’équipe en Égypte a consolidé les liens entre les membres de l’équipe M-O et a soulevé les besoins de notre région, entre autre la nécessité d’organiser des sessions de formation et des séminaires pour nos chef­taines.

  CAMP DE FORMATION – EGYPTE

Le camp de formation qui a eu lieu en Égypte du 23 au 28 janvier 2015 a regroupé une cinquantaine de cheftaines venant de toute l’Égypte sous le thème : « Surmontons nos peurs par nos convictions et notre Foi Chrétienne ! » Ce camp nous a permis d’échanger sur les enjeux de notre présence en tant que guide chrétienne dans la région du Moyen-Orient pour grandir dans la foi, pour réfléchir sur l’éducation à la paix et l’évolution de la situation des femmes au Moyen-Orient.

Les activités proposées y étaient multiples : présentation des défis que chaque pays de la Région CICG Moyen-Orient doit relever, atelier sur la peur de soi-même et des autres et sur les moyens de surmonter ces peurs. De même, des ressourc­es ont été partagées par les intervenants. Avec les aumôniers : Père Abram, Soeur Fériale et Père Chucrallah, le groupe a vécu une mission touchante dans l’Orphelinat de Mère Térésa, a visité les anciennes églises du Caire et a partagé des temps de prière d’une richesse incomparable.

  REGIONAL ARAB CAMP FOR ROVERS

En juillet 2015, deux Cheftaines ont participé au Regional Arab Camp for Rovers organisé par la CICS EuroMed en Jor­danie.

« Une excellente expérience, malgré les problèmes au Moyen-Orient, malgré les frontières et les distances, nous avons eu l’occasion de découvrir ce qui nous rassemble : des principes scouts, nos fondements chrétiens. Ce camp à l’ambiance de cohésion et de joie fraternelle nous a permis de vivre des temps spirituels de grâce et de recueillement. » Kenny Joe Chamoun.

 CELEBRATION DU 50 EME ANNIVERSAIRE DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE CATHOLIQUE DU GUIDISME

La célébration a eu lieu en juin 2015 sous le thème : « Vivre comme Guide la joie de l’Évangile ». La présence de notre délégation libanaise était efficace et remarquable et a été soutenue par Père Chucrallah et Dr. Marie Khoury.

« C’était une rencontre de trois âges, de jeunes, de responsables et d’anciennes, de plus de 240 guides venant de différents pays, de différentes cultures, de différentes langues mais toutes unies par la foi chrétienne. Une rencontre couronnée par la bénédiction de Sa Sainteté le Pape François au beau milieu du Vatican qui a marqué ma vie guide et a renforcé mon engagement au sein de l’AGDL. Elle a révélé l’importance de notre mouvement guide à épanouir et former les filles pour “devenir des femmes actives et responsables, fières et heureuses de leur foi au Christ vécue au quotidien (Pape François),

  Témoignages

Une expérience exceptionnelle! Une rencontre internationale qui nous a permis de découvrir la valeur de notre engagement guide et la valeur de notre promesse en tant que Guides chrétiennes. Venus d’Asie, d’Afrique, d’Europe et d’Amérique,nous nous sommes retrouvés pour oser la promesse. Des cultures différentes,des traditions diverses,mais un esprit commun: l’esprit Guide qui s’est révélé depuis le début du camp. De plus, le partage avec le Père Bousquet a mis en relief l’importance de la promesse dans l’Évangile, et durant les temps de prière où nous avons loué Dieu grâce aux différents rites. Cassandra Ghazaleh – Liban

“Oser la promesse”, un thème bien choisi... durant cette rencontre internationale,nous avons vécu à nouveau la Loi guide et renouvelé notre promesse...“Loi et Promesse” ne sontelles pas la signification des deux étoiles dressées sur le signe des Guides? L’amour de Dieu, l’engagement scout, la promesse...Tout cela a permis de nousrapprocher l’un de l’autre malgré les langues différentes,les frontières, lespays, les traditions...L’échange des idées et des expériences était d’une richesse incomparable. La marche dans la vallée Sainte représentait notre vie avec ses difficultés, sa beauté, son ambiguïté, sa grandeur, c’était un retour vers soi, un regard vers l’autre et une rencontre avec Dieu. Et puis, l’engagement de chacun était une ouverture vers l’avenir…Enfin, Au nom des Guides d’Alep, je remercie tous ceux qui ont aidé à réaliser ce séminaire et permis sa réussite. Fabiola Affaki -Alep

  Rencontre mondiale des jeunes – Rome 2015

En juin 2015, une audience papale à Rome a été accordée à la CICG. Une rencontre solennelle et exceptionnelle a eu lieu avec le Pape. Ce dernier a inauguré la rencontre mondiale des jeunes, des délégués et des anciennes de la CICG qui célébrait son 50ème anniversaire. Ainsi, ce conseil mondial est un lieu de rencontre, de partage, de prières, et surtout d’amitié guide entre différentes cultures et traditions. Des différences qui nous permettent d’être des femmes responsables et des citoyennes actives.

Le conseil mondial et le cinquantenaire de la CICG à eu lieu Rome: un temps attendu depuis 3 ans! 10 commissaires et membres du CD dont le père Chucrallah GHAZAL, et la responsable régionale du CICG Moyen-Orient Marie-José KAHALE KHOUEIRY, ont eu la chance de participer au conseil mondial de la CICG en tant que délégationdes Guides du Liban. Ce conseil, qui coïncidait avec le cinquantenaire de la CICG, a été couronné et béni par le pape François, que les 250 participantes, venant de 42 pays,ont pu rencontrer et saluer lors d’une audience privée le vendredi 26 juin 2015.

« J’ai eu l’occasion, le privilège et de même la grande responsabilité d’être à la tête du forum des jeunes lors du conseil mondial de la CICG qui s’est déroulé du 25 au 30 juin 2015 à Rome. Un vrai défi: faire connaître et vivre la CICG à des jeunes de 18 à 30 ans, venues de plus de 20 pays, et les initier au conseil... Avec l’aide d’Alba AGUILAR de El Salvador et de Pervenche JULIE de l’île Maurice, nous avons relevé le défi en faisant fi de tous les obstacles: la langue, le background, l’expérience et même l’âge des filles! Discussions, jeux, marche et méditation, tout était au rendez-vous, et la soirée animée par les jeunes restera gravée dans les esprits de tous et de toutes: ce n’est pas tous les jours que l’on peut voir des guides du monde entier, de toutes les générations,se tenir les mains et danser ensemble pour célébrer le Christ ressuscité, que ce soit debout, ou assise dans une chaise roulante, ou la cane à la main! Défi relevé! » Christiane ROUHANA, Com. internationale.

  Le projet Inclu’scout et Inclu’guide du 27 au 31 octobre 2015

Le projet Inclu’scout et Inclu’guide est un projet conçu, élaboré et mené par l’ONG Include en collaboration avec Les Scouts du Liban (SDL), l'Association des Guides du Liban (GDL) représentée par la Commissaire Rawya Aboujaoude et l’ONG OpenMinds.
Ce projet a pour objectifs de :
1. Développer une politique d’inclusion au sein des GDL et SDL
2. Former des formateurs à « l’acceptation de la différence » et « l’accueil de scouts/guides en situation de handicap »
3. Sensibiliser les jeunes et en particulier les maîtrises au handicap et à l’inclusion